Get Flash to see this player.



Nom: ROSSMANN
Prénom: Gilbert
Instrument: clarinette, saxo baryton
Entrée à l'OSB: 1991
Né en: 1945
Etudes musicales dès 1955, aux Cadets de Genève.

Monte son premier orchestre New-Orleans, le WASHBOARD JAZZ-BAND, au début des années soixante. Suivent divers orchestres qui se font et se défont au gré des études et des déplacements à l'étranger de lui même et de ses musiciens. Il joue même quelques années de la clarinette dans l'orchestre de jazz de la Police de la Sûreté de Genève.

Début 70, il entre dans un big band de style mi-Fletcher Henderson mi-Duke Ellington, le SHAVANNAH BRASS BAND, dans lequel il tient le saxophone basse. De là il est "aspiré" par le TRADITIONAL SEVEN, groupe middle jazz pour lequel il se met au saxophone baryton.

C'est en 1973 qu'il entre dans LE VIEUX CARRE de Genève et y tient les trois instruments cités plus haut au gré des besoins de cet orchestre typiquement Nouvelle 0rléans fondé en 1959. C'est avec ce groupe de huit musiciens dont il est responsable administrativement, qu'il a l'occasion d'accompagner pendant une tournée le regretté trompettiste Bill Coleman, ainsi que Nina Simone lors de l'un de ses séjours en Suisse. Il a enregistré trois disques avec ce groupe.

Toujours avec le Vieux Carré, il se produit aux festivals de Denges, Chéserez, Sion, Bienne, St-Raphael et naturellement dans la plupart des manifestations organisées à Genève, son port d'attache.

Divers voyages (dont deux aux Etats-Unis), croisières, émissions de radio et télévision ont vu évoluer Gilbert Rossmann au cours de ces dernières années.

A noter encore que pendant quatre ans (de 1984 à 1937) Il a assuré la présidence de l'Association Genevoise des Musiciens de Jazz.

Il effectue également des remplacements au sein de divers orchestres de Genève et d'ailleurs. Ainsi, avec le Old School Band, il a effectué une tournée de quinze jours au Burundi en automne 1991.

Si le style traditionnel est prédominant chez Gilbert Rossmann, il ne dédaigne pas pour autant le dixieland ni le middle-jazz.

Ses influences sont aussi multiples que peu discernables dans son jeu en ce sens que l'écoute de clarinettistes tels que George Lewis, Johnny Dodds, Jimmy Noone, Albert Nicolas, Claude Luter, Benny Goodman et d'autres lui a laissé un bagage varié et adaptable selon la circonstance.

D'autres musiciens ont bien sûr intéressé ce genevois en mal "d'ecouting"; des saxophonistes tels que Colenian Hawkins, Johnny Modges, Harry Carney voire même Paul Gonsalves, mais surtout et avant tout Louis Armstrong et Duke Ellington. Selon la formule, c'est avec les seuls disques de ces deux derniers maîtres qu'il pourrait, prétend-il, se retirer sur une île déserte.

Il a dirigé un certain temps sa propre fomation, Mellow Time, avec laquelle il s'est entre autres produit en été 1990 au Festival de Sion avec le bassiste JIMMY HOODE.

C'est à cette époque (mi 90) qu'il fonde le Gero 5tet.